26 février 2020.

mise en place

 

Je rencontre parfois des jeunes, un peu désœuvrés, désabusés de la vie. Leur regard semble me dire “no future”.

Mais il y a aussi des jeunes “qui en veulent”, qui gardent espoir. Avec raison. Je ne peux alors que les encourager. NOUS ne pouvons alors que les encourager. “Tienbo, larg' pa !*” comme on dit à La Réunion.

Bien sûr, ce n'est pas facile tous les jours, surtout pour les plus jeunes. Bien sûr, il y a des matins où l'envie s'évapore, en raison d'effluves nocturnes qui flottent encore dans l'air.

Comment les blâmer ? Qui n'a pas dit, à leur âge : “Moin lé jeune ! Mi vive !**

Il y en a même qui brament plus qu'ils ne parlent.

Et puis, et surtout, il y a les plus jeunes.

Avec les parents qu'il faut et des éducateurs qui y croient encore, la réussite peut se trouver au bout du sentier.

 

Voici l'histoire -courte- d'une rencontre montagnarde, et le témoignage de Tom.

 

*Tiens bon, ne lâche pas !

**Je suis jeune ! Je profite de la vie !

inscription

Lors de la prochaine mise à jour du site d'Erland,

Obligatoire

Obligatoire

Envoi du formulaire...

Le serveur a rencontré une erreur.

Formulaire reçu.

Obligatoire

 

© Erland 2009-2020 Mentions légales